Finale play-offs futsal, Ferrier : « On est plus dur à bouger »

Pour sa 1ere saison comme coach du Raizet FC en 2016-2017, Franck Ferrier avait permis à sa formation d’arracher le titre au FAX. De nouveau en finale, ce dimanche à Capesterre-Belle-Eau (18h), le technicien abymien espère que ses hommes, invaincus en 2017-2018, concluront leur saison en beauté en signant le doublé.

Les retrouvailles avec le FAX étaient attendues. Est-ce l’adversaire le plus redoutable de la saison que vous avez à jouer ?
Je ne sais pas si c’est le plus redoutable. En tout cas, c’est leur deuxième finale contre nous, ce n’est donc pas un hasard. C’est une très belle équipe et la logique a été respectée. Ils n’ont pas le même style que nous mais c’est une équipe difficile à manœuvrer.

Manuel Chaffort, le coach du FAX, estime que vous êtes favori. Est-ce aussi votre avis ?
Favori oui et non. Si on regarde les statistiques, peut-être. Mais la finale 2017, on l’a gagnée sur 3-4 minutes, ça s’est joué à pas grand-chose. Sur une finale, sincèrement, c’est du 50-50. Chacune des deux équipes a ses chances.

On parle de revanche pour cette finale. Vous êtes conscient que le FAX sera hyper motivé…
Pour eux, par rapport au scénario de l’année passée, oui ça peut l’être. Mais nous, on va se concentrer sur notre équipe et sur ce qu’on sait faire.


Comment votre équipe a-t-elle évolué depuis le titre l’année passée ?
Elle est différente. Ce qu’on a travaillé la saison dernière a été acquis, on est donc passé à d’autres aspects. On a pu travailler tactiquement, du coup l’équipe est plus équilibrée. Je pense qu’on est plus dur à bouger.

Avant la finale de dimanche, quel regard portez-vous sur votre saison ?
On a gagné tous les matches qu’on a joués, on a marqué énormément de buts. On avait deux objectifs, se qualifier pour les play-offs puis se hisser jusqu’en finale. On y est donc pour le moment, la saison est réussie. Mais elle sera pleinement aboutie si on parvient à gagner le championnat encore une fois.

Articles les plus lus dans cette catégorie