Finale play-offs futsal : c’était la remontaFAX !

Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel
Crédit photo : Félix Kherel

Le Raizet FC avait été sacré champion 2017 après avoir remonté trois buts d’écart face au FAX. Les Faxmen ont pris leur revanche, dimanche à Capesterre-Belle-Eau, en signant, eux aussi, une folle remontée pour finalement s’imposer aux tirs au but 3-2 (4-4 à l’issue du temps réglementaire), après deux coupures d’électricité !

Une finale de « ouf » ! Le dernier match de la saison de futsal aura été un ascenseur émotionnel incroyable pour les supporters des deux camps. Il y eut d’abord cette domination du Raizet Futsal Club pendant trente minutes avec un match que l’on pensait (presque) plié (4-1, 30e). C’était juste avant une première coupure d’électricité d’une trentaine de minutes. Puis il y eut la remontada du FAX en cinq petites minutes et l’égalisation du… portier, Cédric Julan (4-4, 36e).
Un coup de poker gagnant sorti du chapeau par Manuel Chaffort qui décida de faire évoluer son gardien sur le terrain pour être en supériorité numérique. Survint une… seconde coupure de courant qui ne déstabilisa en rien la FAX Team.
Le RCF parvint à tenir jusqu’à la séance de penalties. Félicianne frappait le poteau pour la première tentative du champion sortant. C’était (déjà) le tournant. Le FAX ne manquait aucune de ses trois tentatives. Les FAXmen et leurs supporters pouvaient jubiler : le trophée de champion revient au bercail après leur succès en 2016.

Ph.B.

Crédit photos : Félix Kherel

Articles les plus lus dans cette catégorie